MRC de la Jacques-Cartier au printemps

PROTECTION DES SOURCES D'EAU


Avec les 1 300 lacs et les quelque 3 200 km de cours d'eau sur le territoire, la nature et les cours d’eau font partie intégrante de l’ADN et des éléments distinctifs de la région de La Jacques-Cartier. Le développement de la région s’est d'ailleurs toujours fait en étroite association et dans le prolongement des milieux naturels. Il est donc évident que protéger les sources d’eau potable est des plus importants pour la MRC de La Jacques-Cartier. 

Le 17 décembre 2015, le conseil de la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) avait adopté la Résolution de contrôle intérimaire pour la protection des sources d'eau dans les bassins versants des prises d'eau de la Ville de Québec installées dans les rivières Saint-Charles et Montmorency (C-2015-94) limitant ainsi l'émission des permis de construction de façon significative. 

Une commission d'environnement intérimaire avait été formée par la même occasion dans le but de participer à l'analyse des problématiques liées à la protection des sources d'eau potable dans ces bassins versants, ainsi qu'à l'analyse du développement et de son impact dans ceux-ci. Le comité technique, composé de fonctionnaires des villes, municipalités et MRC touchées par la résolution de contrôle intérimaire vient ainsi soutenir la commission dans la réalisation de son mandat. 

Mentionnons par ailleurs que la commission d'environnement intérimaire, dont fait partie Mme Louise Brunet à titre de préfet, est présidée par Mme Wanita Daniele, mairesse de Sainte-Brigitte-de-Laval. 

Consultez le cahier de l'eau produit par la Communauté métropolitaine de Québec
 
Lac-Beauport
Calendrier des activités