PRIX DU PATRIMOINE 2013

La MRC de La Jacques-Cartier tient à rendre hommage aux candidats qui se sont inscrits au grand concours Les Prix du patrimoine des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches 2013. Portrait des candidats de La Jacques-Cartier :

Catégorie Conservation et préservation

Candidat : Monsieur Charles Boilard

Réalisation : Collectionneur d’objets utilitaires anciens

Lauréat 2013

 

Collectionneur, monsieur Boilard cumule plus d’une centaine d’objets utilitaires destinés aux usages domestiques et de loisirs de même qu’aux métiers forestiers et agraires. Il les répare et les restaure également de manière à conserver leur aspect d’origine. Fier de sa collection, il accueille des visiteurs sur réservation pour leur montrer et leur communiquer sa passion. Par ses interventions, monsieur Boilard a su garder bien vivantes les façons de vivre d’autrefois.



Catégorie Conservation et préservation

Candidats : Madame France Lapierre et monsieur Patrice Ouellet

Réalisation : Restauration d’une maison patrimoniale

Mention spéciale

 

Madame Lapierre et monsieur Ouellet sont les heureux propriétaires d’une résidence plus que centenaire sise à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier. Ces derniers mettent leur énergie, le temps… et le financement nécessaire pour redonner à leur habitation son lustre d’antan depuis son acquisition en 2001. Ils ont refait l’électricité, la plomberie et la toiture pour la rendre habitable, creusé à la main le sous-sol pour y installer une cave à vin de rêve et aménagé de nouvelles pièces dans le respect du style de la demeure. Tout au long de leurs interventions, les propriétaires ont eu le souci de préserver les matériaux et les composantes d’origine.


 

Catégorie Interprétation et diffusion

Candidat : Société de la piste Jacques-Cartier/Portneuf

Réalisation : Panneaux d’interprétation sur l’histoire économique et le patrimoine de la MRC
Lauréat 2013

 

Depuis 2011, le gestionnaire de la Vélopiste Jacques-Cartier/Portneuf allie un volet éducatif à sa vocation récréative et touristique. Huit panneaux d’interprétation en abord de la piste mettent désormais en valeur l’ancienne emprise ferroviaire sur laquelle circulent les utilisateurs actuels. Trois panneaux rappellent d’ailleurs l’importance du chemin de fer dans le développement d’infrastructures venues marquer l’histoire de La Jacques-Cartier, telles que la base militaire de Valcartier, les institutions de villégiature à Fossambault-sur-le-Lac et l’école forestière de Duchesnay, à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier.

 


  

Catégorie Interprétation et diffusion

Candidat : Comité socioculturel, Corporation des artistes et artisans de la Jacques-Cartier et Fabrique de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier

Réalisation : Exposition sur le patrimoine religieux

Mention spéciale

 

Une quinzaine de bénévoles de Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, guidés par monsieur Denis Blanchet, ont travaillé de concert au montage d’une exposition sur le patrimoine religieux. Produite dans le cadre des Journées de la culture 2011, cette exposition comprenait trois volets distincts, dont une rétrospective des activités du centenaire de l’église, un volet sur le mariage et les baptêmes regroupant photographies, vêtements et accessoires fournis par les citoyens ainsi qu’un volet artistique comprenant des illustrations de l’église réalisées par des artistes du milieu. Pour préserver cette mémoire collective, les documents d’archives recueillis ont ensuite été colligés pour consultation par la communauté.



Catégorie Interprétation et diffusion

Candidat : Madame Dorothée Boilard

Réalisation : Production du livre Ville de Lac-Saint-Joseph : l’éden de Québec

Mention spéciale

 

Madame Boilard est bien connue dans la région pour ses nombreuses implications culturelles et sociales ainsi que pour ses oeuvres picturales et littéraires. Elle a d’ailleurs à son actif près de cinq ouvrages sur l’histoire du milieu, tous publiés à compte d’auteur. Dans son dernier livre publié en 2011, elle s’intéresse notamment à l’histoire de la ville de Lac-Saint-Joseph et ses institutions et rend hommage aux personnalités qui ont préservé l’environnement exceptionnel de l’endroit. L’auteure a su démontrer le sérieux de sa démarche en basant sa recherche sur des documents d’archives et des témoignages.



Catégorie Interprétation et diffusion

Candidat : Groupe Bonhomme Bonhomme

Réalisation : Spectacles de musiques et de contes traditionnels

 

Bonhomme Bonhomme est un groupe de musique traditionnelle composé de huit personnages caricaturaux issus des légendes québécoises. Formé en 2010, à Sainte-Brigitte-de-Laval, il a déjà produit trois spectacles, dont Bonjour la visite, C’est la fête par chez nous et La noce au village, qu’il a présentés dans plus d’une douzaine d’événements. Contes, chants et musique font partie de l’univers de ce groupe intergénérationnel, qui cherche à reproduire les grandes fêtes rassembleuses familiales d’antan. Ses recherches musicales et historiques permettent de créer des spectacles propices au partage d’une pratique culturelle traditionnelle. La « saveur Bonhomme Bonhomme » demeure toutefois omniprésente de manière à rejoindre l’ensemble des générations.



Catégorie Interprétation et diffusion

Candidat : Corporation de la Chapelle Saint-Joseph-du-Lac

Réalisation : Exposition permanente sur l’histoire de la Chapelle-Saint-Joseph-du-Lac

 

C’est en 2012 que l’on célébrait le 110e anniversaire de la Chapelle Saint-Joseph-du-Lac. Pour commémorer l’événement et laisser un legs important à la communauté, la Corporation de la Chapelle-du-Lac a conçu une exposition permanente dédiée à l’histoire du lieu. Huit bannières portant sur autant de thèmes différents composent cette exposition. Les textes et les photographies d’époque amènent ainsi les visiteurs et les résidents à découvrir ou redécouvrir le seul témoin restant de l’âge d’or de la villégiature à Fossambault-sur-le-Lac.


 

Catégorie Interprétation et diffusion

Candidat : Ville de Fossambault-sur-le-Lac

Réalisation : Panneaux d’interprétation sur l’histoire et le patrimoine du secteur

 

Trois panneaux d’interprétation ont été positionnés stratégiquement à Fossambault-sur-le-Lac dans le but de rendre accessible l’histoire du milieu à la population locale et régionale de même qu’aux estivants qui sont accueillis chaque année. Installés le long de la piste cyclable qui traverse la ville sur 5 km, les panneaux sont facilement visibles et permettent aux passants d’en apprendre un peu plus sur les maires qui se sont succédé, sur la Corporation nautique de Fossambault ainsi que sur un hôtel de renom depuis longtemps disparu.



Catégorie Porteurs de tradition

Candidat : Maxime Plamondon

Réalisation : Conteur

Lauréat 2013

 


Jeune conteur de Stoneham-et-Tewkesbury, Maxime Plamondon s’est fait connaître dans de nombreux événements et festivals au Québec et a déjà produit deux oeuvres originales intitulées Le Grand Livre et Langue-de-cendre (histoires après le monde). Créatif, il utilise son art pour dépeindre sa région de façon originale et pour réaliser des ateliers pour les jeunes. En 2013, il représentera la province aux VIIes Jeux de la Francophonie, à Nice.



Catégorie Porteurs de tradition

Candidat : Monsieur Réjean Murry

Réalisation : Maréchalerie

Mention spéciale

 


Monsieur Réjean Murry gagne sa vie comme maréchal-ferrant depuis une trentaine d’années. Il a appris son métier en Oklahoma, à un moment où aucune école ne dispensait cette formation. Pour entretenir et protéger les sabots du cheval, il utilise les techniques d’époque, qui sont restées les mêmes. Afin de perpétuer son savoir-faire et répondre aux besoins de la communauté, pour qui la pratique du sport équestre est bien présente, il a transmis ses connaissances à monsieur Benoît Gauvin, qui exerce la maréchalerie depuis 22 ans, de même qu’à son fils. Messieurs Murry et Gauvin assurent la relève en accueillant régulièrement des stagiaires de l’Institut de technologie agroalimentaire de La Pocatière. Exerçant leur métier de façon itinérante, ils sillonnent la région de Québec pour rencontrer clients et chevaux.


Catégorie Porteurs de tradition

Candidat : Monsieur Jimmy Kelly

Réalisation : Musique traditionnelle

 

Issu d’une famille de chanteurs et de musiciens, monsieur Jimmy Kelly acquiert très tôt son imposant bagage musical. Vieilles balades des îles Britanniques, chansons patriotiques irlandaises des siècles précédents, chansons de chantiers, complaintes locales, ballades et chansonnettes populaires entendues durant sa jeunesse composent une partie de son grand répertoire. Violon à la main, il a participé activement au Shannon Irish Show de sa municipalité en compagnie de ses complices de longue date. Le musicien d’origine irlandaise a aussi participé au projet L' Irlande au Québec. Musique et chansons traditionnelles de Keith Corrigan et Jimmy Kelly, qui comprend l’enregistrement d’un disque regroupant plus d’une vingtaine de chansons ainsi que la publication d’un livret documentaire virtuel.



La MRC félicite les lauréats de même que tous les candidats de la cinquième édition des Prix du patrimoine.

 

 
Ville de Fossambault-sur-le-Lac
Calendrier des activités